Dernières infos

 

Procès-verbal de l’Assemblée générale ordinaire
Samedi 23 janvier 2016, à l’Auberge du Raisin à Cully

Le Président ouvre l’Assemblée à 11 h 15 en saluant les 18 Commandeurs présents. Il excuse l’absence de Madame Marie-France Guyot-Renaud, Présidente internationale de la Commanderie à Dijon et de Mme Gisèle Cosson, secrétaire générale.

Constatation de la régularité de l’Assemblée générale

Il est constaté que la convocation a été faite conformément à l’article 14 des statuts par courrier ou mail à tous les membres dont l’adresse est connue.
17 membres sont présents. L’Assemblée est donc régulièrement constituée, aucune restriction au quorum n’étant prévue aux statuts.
Aucune remarque n’est faite quant à l’ordre du jour.
MM. Philippe Devolz et Georges Perriraz sont désignés comme scrutateurs
Lecture du procès-verbal de l’Assemblée générale du 21 mars 2015 à Confignon
Le Président lit le Procès-verbal de l’Assemblée générale du 21 mars 2015 à Confignon.

Rapport du Président

Suite à une transition difficile, le nouveau Conseil élu le 21 mars 2015 à Confignon a organisé un programme pour 2015 basé sur un programme traditionnel de 4 chapitres annuels de saisons.

La 158ème réunion de saison et d’étude suivait notre Assemblée générale, le 21 mars 2015, à l’Auberge de Confignon (GE), tenue par Sergio Schoener, en présence de Madame Marie-France Guyot-Renaud, Présidente internationale de la Commanderie. 31 convives participaient à ce chapitre, après l’intronisation de 3 nouveaux Commandeurs : Mesdames Isabelle Broquet et Dominique Daudin, et Monsieur Werner Friz.

La 159ème réunion de saison et d’étude s’est déroulée à l’Hôtel Cailler à Charmey (FR), le 23 mai 2015, chez le chef de cuisine Jean-Marie Pelletier. Une visite de la fromagerie d’avant-garde de Charmey ouvrait le chapitre. L’apéritif était agrémenté par un groupe de joueurs de Cors des Alpes et un lanceur de drapeau, dans la pure tradition locale de la Gruyère. 42 convives participaient à ce chapitre.

La 160ème réunion de saison et d’étude nous amenait à l’Auberge d’Hauterive (NE), le 5 septembre 2015, chez Nicolas et Sara Toussaint, sous la Présidence d’Honneur de Madame Monika Maire-Hefti, Présidente du Conseil d’Etat, et Monsieur Jacques-André Maire, Conseiller national. Une visite du Laténium, musée d’archéologie retraçant l’histoire de la région de la Préhistoire au Moyen-Âge, ouvrait le chapitre, permettant de comprendre la relation des populations de la région avec le lac voisin. 28 convives participaient à ce chapitre, après l’intronisation de 3 Commandeurs : Messieurs Claude Camredon, Philippe Devolz et Hansjürg Moser.

La 161ème réunion de saison et d’étude clôturait l’année au Restaurant Jean-Paul Jeunet à Arbois (France), le 10 octobre 2015. Une visite de la Maison de Pasteur précédait le repas, dans une maison typique de la fin du 19ème siècle, nous rappelant tout ce que notre santé et la qualité de notre alimentation doivent à ce grand homme. 24 convives participaient à ce chapitre.

Nous devons ici chaleureusement remercier les membres du Conseil qui nous ont aidés à faire renaître notre Délégation et à organiser ces chapitres.

Comptes de l’exercice 2015 et Rapport de l’Organe de contrôle

Le rapport sur les comptes est lu par le Président, en l’absence du Trésorier.

Les comptes portent sur l’année 2015. Le 1er janvier 2015, le capital était de Fr. 6135.65. Il a passé à Fr.  6121.75 au 31 décembre 2015, soit une perte de Fr. 13.90.

Les comptes ont été contrôlés par Monsieur Francis Corpataux et Madame Carol Rich, contrôleurs nommés lors de notre dernière Assemblée générale. Carol Rich lit le rapport des Contrôleurs.

Approbation du Rapport du Président et des comptes, décharge

L’Assemblée approuve à l’unanimité les deux rapports et donne décharge au Conseil.

Nominations statutaires

Le conseil a été élu lors de l’Assemblée générale du 21 mars 2015, conformément aux statuts qui prévoient à l’article 12 que le Conseil de direction est formé d’un minimum de trois et d’un maximum de 17 membres, élus par l’Assemblée générale pour une durée de 3 ans. Aucune élection ne devrait donc intervenir cette année.

Le Conseil était formé en 2015 de :

Président : Pierre BLANC, Le Mont-sur-Lausanne
Vice-Président : Antonio VENDEIRO , Chêne Bourg
Vice-Président : Eric DEMIERRE, Vuisternens-en-Ogoz
Officier de Bouche : Jean-Yves GLAUSER,  Genève
Secrétaire : Peter BÜTLER, Fribourg
Grand-Argentier : Werner FRIZ, Cottens
Ambassadeur : Jean-Pierre CHEVRE, Petit-Lancy
Relations publiques, Site internet : Jean-Claude JENNY, Fribourg

Eric Demierre, Peter Bütler et Werner Friz ont démissionné avant la fin de leur mandat. Les postes de Secrétaire et de Grand-Argentier sont donc vacants. Le Conseil prévoit de remédier à cette situation de manière interne ou en s’adjoignant des forces complémentaires en cours d’année.

Francis Corpataux demande des éclaircissements concernant la démission de ces membres du Conseil. Le Président explique les péripéties qui ont conduit à ces démissions.

Le Président demande encore à l’Assemblée si d’autres propositions sont faites. Aucune proposition n’est faite. Les membres restants du Conseil n’étant pas soumis à réelection, le Président demande à l’Assemblée un vote de confiance pour ces membres. L’Assemblée accorde sa confiance par acclamation.

Le Conseil est dès lors constitué comme suit :

Président : Pierre BLANC, Le Mont-sur-Lausanne
Vice-Président : Antonio VENDEIRO , Chêne Bourg
Officier de Bouche : Jean-Yves GLAUSER,  Genève
Ambassadeur : Jean-Pierre CHEVRE, Petit-Lancy
Relations publiques, Site internet : Jean-Claude JENNY, Fribourg

L’Organe de Contrôle constitué de M. Francis Corpataux et Mme Carol Rich n’est pas soumis à réélection et reste en activité.

Programme 2016

Le Président confirme le programme annoncé avec la convocation :

Samedi 23 janvier 2016 : Assemblée générale et 162ème chapitre (hiver) à l’Auberge du Raisin à Cully (VD)

Samedi 9 avril 2016 : 163ème chapitre (printemps) au Château de Penthes (GE), avec visite du château, organisé par Jean-Pierre Chèvre et Jean-Yves Glauser.

Samedi 4 juin 2016 : 164ème chapitre (été) au Restaurant de la Cène à Fribourg, et visite du chemin de fer miniature de Kaeserberg à Granges Paccot, organisé par  Jean-Claude Jenny et Francis Corpataux.

Samedi 17 septembre 2016 : 165ème chapitre (automne) en Suisse allemande, organisé par Jean-Claude Jenny, Peter Hohl et Hansjürg Moser.

Budget et cotisations

Lors de l’Assemblée générale du 21 mars 2015, il avait été proposé et accepté à l’unanimité de porter les cotisations à Fr. 150.- par année. Au vu des comptes de 2015 et compte tenu des prévisions pour 2016, le Conseil propose de maintenir la cotisation annuelle à Fr. 100.-, et de maintenir la finance d’intronisation à Fr. 250.-.

La circulaire mentionnera une cotisation annuelle de minimum Fr. 100.-, pour laisser une porte ouverte à des dons.

Le Président lit le budget annuel.

L’Assemblée approuve à l’unanimité les cotisations, la finance d’intronisation et le budget.

Divers et propositions individuelles

Le Président propose que, comme par le passé, et en dérogation à l’article 14 des statuts, la prochaine Assemblée générale ne soit pas impérativement convoquée en 2017, mais au plus tard en 2019. Une Assemblée générale pourrait cependant être convoquée entre-temps sur l’initiative du Conseil de la Délégation (art. 14 des statuts), de la Commanderie à Dijon, ou de 15 membres au moins (statuts de la Commanderie à Dijon).

L’Assemblée approuve cette proposition à l’unanimité.

L’ordre du jour étant épuisé et la parole n’étant plus demandée, l’Assemblée est levée à 12h.

Cully, le 23 janvier 2016
Pierre BLANC, Président


12.11.2005
Allocution de M. Pierre Blanc, président de la Délégation suisse, à l'occasion du Chapitre annuel à Dijon, le 6 novembre 2005.

Chers amis,

Il est de tradition que je vous apporte quelques nouvelles de l'Helvétie. Et bien, les nouvelles sont mauvaises cette année. Fiers de notre indépendance, nous voulions toujours des normes différentes des vôtres, et cette fois, nous vous avons copiés. Et comme disait mon instituteur, copier, c'est pas joli, joli…

Seuls dans la sobre Europe, nous avions encore l'an passé le droit de conduire avec 0,8‰ d'alcool dans le sang, mais dès le 1er janvier, nous ne pouvons plus nous arrêter à la frontière au retour de France pour compenser cette différence éthylique, nous sommes alignés sur le 0,5‰ de nos voisins. Certes, la mesure devait à l'origine prendre effet le 1er janvier 2004, mais elle avait été retardée d'une année pour que les gendarmes s'habituent d'abord.

La consommation d'alcool a chuté, et la presse nous a informés des problèmes causés au monde viticole et à la restauration. Ma vocation scientifique m'a donc incité à mieux comprendre ce problème sur la base des statistiques officielles.

La consommation totale de vin en Suisse a été en 2004, soit avant l'introduction du 0,5‰, de 270'000'000 l pour l'ensemble de l'année, soit 38,6 l de vin par habitant ou à peine plus d'un dl par habitant et par jour. Convaincu que ce déci ne pouvait pas saouler la population helvétique, j'ai voulu connaître le taux d'alcool moyen de la population, et les modèles de calcul m'ont montré une alcoolémie moyenne d'environ 0,03‰. La population suisse est donc bien ingrate vis-à-vis des milieux de la viticulture et de la restauration de se contenter de 0,03‰ au lieu des 0,5‰ autorisés.

J'ai tenté le calcul inverse consistant à savoir combien la population suisse pourrait boire de vin pour ne jamais dépasser les 0,5‰. Tenant compte d'une population de 7'000'000 d'habitants dont 30% sont des enfants, ou des malades et des anti-alcooliques, ce qui revient au même, 4'900'000 personnes sont à même de résoudre les problèmes de mévente de nos vins. Les statistiques montrent un poids moyen de 65 kg des adultes, ce qui semble sous-estimé si je regarde mes compatriotes. Les modèles de calcul de l'alcoolémie indiquent qu'un adulte peut boire 1,5 dl de vin à 12° le matin à 10 heures, puis 1 dl toutes les 2 heures, soit au total 7,5 dl avant 22 heures, sans jamais dépasser les 0,5‰. Voilà qui est enfin raisonnable. Une bouteille 7,5 dl chaque jour pour chaque Suisse en bonne santé et responsable de son devoir viticole et gastronomique, cela représente 274 l par an et par personne, ce qui est plus raisonnable que les 38,6 l des statistiques officielles, et surtout 1'342'600'000 litres pour la consommation annuelle des Helvètes, soit plus d'un milliard de litres supplémentaires par rapport à la consommation actuelle.

Voilà donc de quoi épuiser rapidement tous les excédents de production suisse, mais aussi d'aider nos voisins français à absorber les vielles réserves de Romanée-Conti, Pétrus ou Yquem qui auraient séjourné trop longtemps en cave.

Chers amis,

Pour ne jamais être saoul, mais jamais non plus inutilement sobre, pour l'encouragement du travail de nos vignerons et de nos restaurateurs, pour ne pas dépasser le 0,5‰, mais pour ne pas rester stupidement trop en dessous, buvons. A votre santé!


17.12.2005
Le site internet de la délégation suisse de la Commanderie des Cordons Bleus de France est accessible pour les premiers tests depuis le 17 décembre 2005.


 

© Commanderie des Cordons Bleus de France. Dernière mise à jour le 10.02.2016 . Webmaster